barre de menu"
BIOGRAPHIE
 
Guitariste et compositeur argentin, il entreprend très jeune des études musicales. Parmi les musiciens instrumentistes contemporains du tango, Luis Rizzo est sans doute l'un des plus virtuoses et des plus expérimentés sur cet instrument. Formé très jeune avec les meilleurs maîtres : Julio Ferreyra et Roberto Lara ainsi qu'en harmonie avec Pedro Aguilar, il débute sa carrière de soliste en 1960 et en 1966 il rejoint le fameux trio du compositeur et pianiste de tango Osvaldo Manzi.
   
En 197O, il participe avec notamment Daniel Binelli et Juan José Mosalini à la création du quintet appelée "Guardia Nueva", un ensemble voué à l'avant-garde du tango. Ensuite, il se produit avec différents ensembles dont le " Contemporain Trio " de Domingo Moles et poursuit parallèlement sa carrière de soliste. Ces collaborations donnent lieu à des enregistrements et à des nombreux
passages à la radio et à la télévision argentine. Ces tournées l'amènent à se produire au Centre
Culturel " Général San Martin " dans des cycles de concerts populaires et théâtres comme:
"Nacional Cervantes", "Lasalle", "El Globo", "Municipal Enrique Santos Discèpolo".
   
En 1981-1985, il intègre le Sextet Osvaldo Piro avec lequel il tournera fréquemment en Europe à partir de 1986.
   
Il s'installe en France en 1982. Il est invité à jouer à l'Unesco à Paris. Le public européen et la
presse remarquent alors le talent et la qualité exceptionnelle du soliste.
Il crée sa propre formation, le "LUIS RIZZO TRIO", le style es novateur, mariant avec bonheur
tango classique et tango contemporain. Le trio tourne beaucoup en Europe et reçoit un accueil
très chaleureux du public et de la presse.
   

En 1988, il sort son premier CD "Tangos d'hier et d'aujourd'hui" chez "Circe" en se présentant au Festival Mondial de la Guitare de Fort-de France en Martinique.

En 1989, il se produit avec différents spectacles de musique et danse où il assume la direction musicale.

   
En 1990, il rencontre le producteur italien Marco Castellani. C'est le début d'une amitié et d'une collaboration qui vont donner naissance à une première production italienne "Tristesse" chez "Materiali Sonori". Le groupe intègre un bassiste et devient le "LUIS RIZZO CUARTETO". Ses tournées lui offrent l'occasion de jouer à l'Auditorium "G.Verdi" de Turin et à l'Auditorium "Flog" de Florence, au Théâtre "Carlo Felice" de Gênes, au Théâtre "Goldoni" et au Casino de Venise.
   

En 1991-1992, membre de la SACEM depuis 1987, Luis Rizzo publie ses œuvres pour guitare aux éditions Henri Lemoine en France et aux éditions Materiali Sonori en Italie.
Il entame une grande tournée qui le conduira entre autres au Festival d'été de jazz au "Théâtre de Verdure" de Genève , au "Notti Nei Giardini" de Florence, au "On The Road" de Pelago, "Européen Musique Classique -Settembre Musica" de Turin, "Il Posto" de Verone, le "Miela" de Trieste . en France, "La Plaine", le "Dunois" de Paris, puis en Europe le "Miniature Gdansk" de Varsovie (Pologne), "D'Esch sur Alsette" (Luxembourg), "Riks Consertene" d'Oslo (Norvège), "Akademien kung Mokliska" de Stockholm (Suède), le "Palace de la Louvière" (Belgique) et ses performances confirment le talent musical et créatif de sa musique.

En 1993, Il compose pour duo de guitares et enregistre un album intitulé "Desde El Anden" chez Materiali Sonori.

   
En Juillet 93, il décide de recomposer son ensemble qu'il transforme en quintet et il incorpore un violoniste. Avec le "LUIS RIZZO QUINTETO", il revient au tango instrumental et présente un nouveau répertoire autour de nouvelles compositions spécialement dédiées au quintet dont "Suite El Barrio".
Le public italien et la presse en général, qui ont la primeur de ce nouvel ensemble, lui réservent un grand accueil. Un de leurs concerts à Milan, au "Palazzo del Senado" est retransmis par la télévision RAI l.
   

En Avril 1995, sortie de son nouveau CD "Suite El Barrio" chez "Materiali Sonori" et sa création publique est présentée sur la scène parisienne du Théâtre de "l'Alliance Française de la Maison des Cultures du Monde", ainsi que sur la chaîne France 2.

1996 : Luis Rizzo décide recomposer son groupe, et il incorpore une contrebasse à la place de la basse électrique. Il confirme à nouveau le succès avec la création "Suite Imagenes Porteñas" au Théâtre "Kiron" à Paris, en mars. Il ouvre la saison argentine à Toulouse (France), et dans des festivals tels que "Chieri in Musica", "Itilinerari Musicali" en Toscane (Italie), dont une représentation sur la chaîne TSI Lugano en Suisse Romande et se produit en France au "Café de la Danse" à Paris. En Octobre 96, il est invité à jouer comme soliste par l'Ensemble "2E 2 M" sous la direction de Paul Mefano pour le "Concert pour Guitare et Bandonéon" de Astor Piazzolla. Radio France Culture et la chaîne France 3 diffusent sa musique dans des émissions culturelles.

   

En 1997, il se produit à nouveau avec son ensemble sur la Scène "Ella Fitzgerald" de Genève (Suisse), il participe à plusieurs festivals en Italie dont la prestigieuse salle de l'Association "A. Scarlatti" de Turin et sera à cette occasion retransmis par la chaîne RAI 1.
En 1998, il joue sur la Scène Nationale de Reims, au "Petit Journal Montparnasse" à Paris et la Scène Nationale "La Rotonde" en Seine et Marne, et tourne en Italie dans différents théâtres et festivals tels que le "Studio de Scandicci" de Florence (retransmis
par la chaîne TV de la région de Toscane), le "1er. Festival International de World Music" à Palerme et le Grand Théâtre de
"La Fenice" de Venise.
Sortie de son nouveau CD "Opustango" chez Materiali Sonori .

En 1999-2001, dès son retour en Italie, Luis Rizzo a très vite confirmé son talent sur scène avec son nouveau répertoire lors de sa présentation avec son quintet dans la prestigieuse salle de musique classique de l'association "Amici de la Musica" à Vicence, au "XXII Stagione Concertistica Auditorio Canetti" de Naples et les festivals : "Musicali del Mediterraneo" de Gênes, "In Viaggio de Toldi de Capra" et "Tizzana de Quarrata".
Le 24 janvier 2001, il est invité à l'auditorium du Conservatoire Municipal "Gabriel Faure" de Savigny-le-Temple. Au programme: "Carte Blanche par les élèves", ils joueront des œuvres originales de Luis Rizzo. Le 10 février, on le retrouve avec son quintet sur la "Scène du Monde" de l'Espace Prévert de la même ville et au Café Littéraire "La Maroquinerie" à Paris. Il entreprend une nouvelle tournée en Italie. En septembre, il se produit au "Royal Festival Queen Elizabeth Hall Purcel Room" de Londres et au "Festival Paris-Banlieue" à "La Cité Internationale Universitaire" de Paris.

   
En 2003 Il assume la direction musicale du spectacle " Le Tango dans tous ses états " (écrit et mis en scène par Julio Canapa). Il incorpore alors un pianiste au quintet, écrit de nouvelles compositions pour son prochain album et assume la direction musicale du spectacle de musique et danse intitulé comme le disque édité, " OPUSTANGO ".
Il tourne en Italie en mars et au Japon en juillet/03 avec la " Compagnie de Danse Argentine ". Il se produit dans le même temps en duo de guitares avec l'excellent guitariste argentin Luis Alberto. En novembre 2004 ils sortent sous le nom de " Duo Del Sur " un nouvel album intitulé " TANGO & C° ", avec la production Mandala (France) et distribué par Harmonia Mundi.
   
Le 13 mai 2005 sortie du film au Festival de Cinéma à Cannes " Police Blues " de Marc André Grynbaum mis en musique avec ses compositions.
     
Aujourd'hui ses œuvres (essentiellement tangos, milongas et valses argentines) sont jouées en concert ou enregistrées par d'autres ensembles dans le monde entier. Compositeur, arrangeur, il a enregistré en Europe six albums avec ses différents groupes (duo, trio, quatuor, quintet) et il a participé à 15 productions. Un nouvel album du quintet est prévu avec la production Mandala en France pour cette année
 











 




cliquer ici pour vous inscrier à la mailing list